Lettre au Président de la République

Le 20 septembre 2020
Monsieur le Président de la République,
Dans le contexte de l’ouverture de nouvelles bandes de fréquence aux opérateurs de téléphonie mobile, je souhaite vivement attirer votre attention sur un phénomène méconnu des pouvoirs publics qui doit être porté à votre connaissance avant que vous ne preniez une décision qui aura un très lourd impact sur certain-e-s de vos concitoyen-ne-s. Il s’agit de l’hyper-réactivité acquise aux champs électromagnétiques, plus couramment (à tort) appelée électrosensibilité. Il s’agit d’un handicap grave générant des douleurs extrêmement intenses et des symptômes neurologiques de type Alzheimer invalidants. contrairement à ce qu’ont pu affirmer certains pseudo-experts partisans qu’on ne voit jamais sur le terrain, ce syndrome est directement lié aux champs électromagnétiques artificiels. 
J’ai été moi-même gravement atteinte par ce handicap, qui m’a forcée à m’isoler du monde durant plusieurs années. 
Aujourd’hui rétablie grâce à un travail de reprogrammation neurologique, je transmets mon expérience à travers des stages. Depuis 2017, j’ai ainsi été en contact avec plusieurs centaines de Français survivant tant bien que mal avec cette réactivité et j’ai accompagné personnellement environ 150 personnes. Je tiens à témoigner que ce syndrome est réel et qu’il est maintenant attesté par de très nombreux médecins. Je suis personnellement en contact avec des malades du monde entier qui font état du même tableau clinique en présence de champs électromagnétiques artificiels.

Malheureusement, le problème n’étant pas reconnu par les autorités, aucune étude scientifique indépendante et sérieuse n’a à ce jour été menée sur cette problématique et les malades en sont réduits à expérimenter sur eux-mêmes différents types de thérapies, parfois dangereuses.

Chaque augmentation des champs électromagnétiques artificiels est une torture supplémentaire que notre société fait subir à ces personnes.

Chaque augmentation déclenche de nouveaux cas.

Et rien n’est fait pour leur prise en charge par la sécurité sociale.

Mon expérience au sujet de ce handicap me permet d’affirmer qu’il est dans un nombre de cas significatif corrélé à plusieurs facteurs déclencheurs. Parmi eux : une prédisposition telle qu’un haut coefficient intellectuel et/ou une hyperesthésie, cumulés à une intoxication avec des métaux ou des produits chimiques toxiques, un niveau de stress élevé, et sans doute des parasitoses.

Dans un grand nombre de cas, les malades parviennent à faire régresser leurs symptômes en modifiant leur mode de vie de manière drastique et en intégrant à leur quotidien une routine extrêmement contraignante qui vise à diminuer l’inflammation que connaît leur système nerveux en raison de leur exposition aux champs électromagnétiques maintenant présents partout. Cependant, pour des raisons que j’ignore, de nombreuses personnes ayant développé cette hyper-réactivité voient leur état empirer quoi qu’elles fassent. Cela aboutit régulièrement à des hospitalisations sur la base de diagnostics erronnés, à des accidents et à des suicides.

Monsieur le Président, je vous implore de prendre en considération l’avis des milliers de scientifiques qui s’inquiètent de l’impact des ondes de la 5 G sur la santé et l’environnement et, hors de toute logique partisane, de faire preuve d’empathie envers les plus fragilisés de vos concitoyens en appliquant le principe de précaution. S’il vous plaît, aidez les personnes ayant développé une hyper-réactivité aux ondes à vivre dignement ! Refusez que leurs vies soient détruites pour la simple augmentation du confort de la majorité !

Je me tiens à votre disposition si vous souhaitez un éclairage sur ce sujet. Je peux vous présenter de nombreuses personnes qui accepteront de témoigner auprès de vous du sort qui leur est infligé par les micro-ondes pulsées. Vous serez étonné de leurs connaissances, de leur lucidité, de leur intelligence, de leur sensibilité, et même de leur humour.

Respectueusement,
Marine Richard, écrivain, présidente de l’association Passé le cap

Les commentaires sont fermés.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :