« Plus de maux de tête quand je passe une antenne…

« Après avoir pratiqué les exercices spécifiques de neuroplasticité, les antennes-relais sont maintenant identifiées comme n’importe quel objet et je ne perçois plus de symptômes type maux de tête par exemple quand je passe à côté. (…) Chouette, non ?

Un autre point vraiment fort est d’avoir reconnu (…) sans me prendre la tête, ni me sentir jugée, que liées à la problématique de l’électrosensibilité se cachaient des blessures et traumas oubliés ou mis de côté faute de pouvoir les accueillir pleinement et les « gérer ». J’ai perçu des tas d’autres schémas me concernant pendant le déroulement du stage et c’était ok pour moi de les reconnaître tels quels.»