« Aucun souci au resto…

Laissez moi partager mes premières expériences avec vous :Aucuns soucis au resto le vendredi soir ? Retour sur Paris le dimanche : 850 kms en une journée sans trop de ressentis, avant je devais faire cette distance en 2 jours. Un signe selon moi : J’ouvre les yeux en voiture en fin de méditation et mon fils me désigne un vol d’une 50ène de rapaces tournoyant très haut dans le ciel, c’était magnifique ! Je me sentais en communion avec eux. Hier j’ai du accompagner ma fille dans la fournaise et [les exercices] effectués discrètement dans un coin m’ont vraiment aidée à atténuer les symptômes. Et puis, j’ai pris contact avec mon employeur pour discuter de ma rupture de contrat de travail et j’ai été très zen, pas de boule au ventre, rien, juste l’impression que ma route va se dégager des derniers obstacles. Alors, gardons le cap !! dépassons-le !! Je vous souhaite à tous plein de petits et grands bonheurs, de la perseverance et la guérison ! » « Un grand merci à vous tous et toutes pour cette inoubliable semaine. Envie de remercier les trucs de nous avoir réunis. Je voulais partager avec vous ce que j’ai vécu ce matin. En effet j’ai été au marché du village ou je vivais avant et j’ai constaté que je pouvais discuter avec des gens sans être perturbée par les trucs en me nourrissant du moment présent et de l’échange avec eux. J’informe les gens avec qui j’ai discuté et que je connais bien, de ma démarche et de ma volonté de guérir. Ils m’ont tous dit que j’avais très bonne mine et je ne suis pas sûre que ce soit uniquement grâce au bon air de la montagne ariégeoise… »